ID d'ailleurs

Suède : ces entreprises où l'activité sportive est obligatoire

©VGstockstudio/Shutterstock

Certaines entreprises suédoises imposent la pratique d'une activité sportive aux employés. Une manière de les inciter à garder la forme, tout en améliorant la productivité et la convivialité au sein de l'entreprise.

La Suède a le peuple le plus sportif d'Europe, d'après l'Eurobaromètre de 2014 révélant que 70 % des citoyens suédois ont une activité physique hebdomadaire. En entreprise, elle est même parfois imposée. C'est le cas pour les salariés de la marque de vêtements Björn Borg, créée par l'ancien tennisman suédois du même nom. 

Tous les vendredis, à Stockholm, les employés troquent les chemises contre les baskets. Dans un centre sportif, non loin du siège de l'entreprise, ils se plient à un entrainement hebdomadaire d'une heure. Cette mesure, mise en place depuis deux ans, permettrait d'améliorer la cohésion d'équipe et la productivité des salariés, qui dans le même temps gardent la forme. Et la méthode fait ses preuves ! D'après le directeur de l'entreprise, Henrik Bunge, tous les chiffres de l'entreprise sont à la hausse depuis la mise en place de ces petites séances sportives entre collègues. Rien d'étonnant si l'on en croit cette étude réalisée en 2014 par l'Université de Stockholm indiquant que transpirer dans la journée permettrait d'observer un recul de 22 % de l'absentéisme au sein des entreprises.

Des subventions pour inciter à la pratique sportive

Depuis la fin des années 80, le sport en entreprise est monnaie courante en Suède. Si certaines ne l'imposent pas, la plupart subventionnent l'activité physique de ses employés, jusqu'à hauteur de 500 euros par an, exonérés d'impôt. De quoi motiver les troupes à garder la forme.