ID d'ailleurs

Qatar : 16 000 arbres plantés pour le Mondial de 2022

©Fitria Ramli/Shutterstock

Le Qatar, qui doit accueillir la Coupe du Monde de football de 2022, a annoncé la semaine dernière, la plantation de 16 000 arbres dans les alentours des stades. 

C'est dans ce pays désertique que se jouera le Mondial de football en 2022. Pour « embellir » les environs, les organisateurs ont décidé d'ajouter un peu de verdure autour des différents stades. Environ 16 000 arbres, parsemés de gazon verront le jour, autour des huit terrains de jeu. De quoi verdir le site de 880 000 mètres carrés, à une heure de Doha, la capitale du pays, où se jouera la compétition. 

Des plantations cultivées à l'eau recyclée

Le Comité organisateur a annoncé le projet, jeudi dernier. Les futurs arbres, un mélange d'espèces d'importation de Chine, d'Espagne et de Thaïlande, seront cultivés dans une pépinière. De plus, le site sera entretenu grâce à de l'eau recyclée. Près de 20 000 ouvriers travaillent déjà sur place, aux plantations. 

Les organisateurs ont également indiqué que « ce projet est un excellent exemple de la façon dont l'Etat parvient à l'autosuffisance », en réponse aux critiques, dont le pays a fait l'objet, pour l'accueil de cette Coupe du Monde. Des propos qui font également écho à la rupture des relations diplomatiques du pays avec ses voisins, l'été dernier.