Sport

France-Chine en vélo solaire : un Belge remporte la course du Sun Trip

©AFP

L'architecte Raf van Hulle a gagné la course du Sun Trip ce vendredi 3 août après avoir relié Lyon à Guangzhou, en Chine, à l'aide de son vélo solaire.

Il aura parcouru près de 12 000 kilomètres en vélo solaire de Lyon à Guangzhou, dans le sud de la Chine. Raf van Hulle a atteint le 3 août dernier la ligne d'arrivée de la course du Sun Trip. L'architecte belge a remporté la compétition en moins de 45 jours, parcourant en moyenne près de 270 kilomètres par jour. C'est la deuxième fois qu'il finit premier de cette course à bord du vélo solaire qu'il a lui-même fabriqué. Ce dernier compte deux panneaux solaires, un à l'avant et l'autre à l'arrière.

Libre de choisir son itinéraire, le Belge est passé par l'Allemagne, l'Ukraine, la Russie, le Kazakhstan et la Chine. Pour lui, le plus dur aura été de pédaler malgré les 40 degrés dans les steppes du Kazakhstan et le désert de Gobi, entre la Mongolie et la Chine selon l'AFP.

Une course pour les énergies renouvelables

C'est la troisième édition du Sun Trip. La première s'est déroulée en 2013 et la seconde en 2015 avec respectivement pour pays d'arrivée le Kazakhstan et la Turquie. Cette course cycliste a pour but de promouvoir les énergies renouvelables. Pour cela, les participants ont pour contrainte de rejoindre la ville chinoise en mois de 100 jours à bord d'un vélo solaire, le tout sans aucune aide extérieure. Ils étaient 39 au départ de la course et sont encore une trentaine à continuer le challenge malgré plusieurs abandons principalement dus à des problèmes techniques.