Environnement

Précommandez la Clématite Nancy/ Jour de la Terre !

Végétalisez votre façade ! 

Acteurs de l’investissement socialement responsable et du financement participatif d’impact, associations à but non lucratif ou fondations reconnues d’utilité publique, nos partenaires sont #TousActeurs pour une société plus durable. Dans cet espace, la rédaction d’ID n’exerce pas de droit de regard sur les informations disponibles et ne saurait voir sa responsabilité engagée.

La Ville de Nancy et le Jour de la Terre présentent une nouvelle plante Clématite idéale pour tous : main verte ou non !

La plante sera disponible à grande échelle à l’automne 2020 alors qu’elle sera officiellement dévoilée au Jardin éphémère place Stanislas lors de l’inauguration du 17e jardin éphémère « Terre 2020 » sur le thème du Jour de la Terre. D’ici là, faites vos précommandes.

Grâce à cette nouvelle clématite, symbole de la transition écologique, le Jour de la Terre et la Ville de Nancy souhaitent inciter les Nancéiens et les citoyens de partout ailleurs à végétaliser leurs façades. La plante a été conçue spécialement pour pouvoir être cultivée tant en France qu’au Canada.

 

FICHE TECHNIQUE DE LA PLANTE :

  • Plante grimpante 1,20 mètre à 1,50 mètre
  • Fleuraison de mai à juillet
  • Couleur de la fleur : Fuchsia
  • Facile d’entretien : Tailler à la base en automne, mais non obligatoire
  • Environnement : bacs, pleine terre ou en massifs
  • Possibilité de couper la Fleur
  • Résistante à la sécheresse et au froid (jusqu’à -25°C)

 

Création :

Arnaud Travers, obteneur, a proposé une clématite résistante qui s'adapte facilement à différents environnements. Cette plante a été créée par l'INRA, à la demande du SAPHO, le Syndicat d'Amélioration des Plantes Horticoles Ornementales, éditeur de nouveautés végétales dont Arnaud Travers fait partie.



 

Cette clématite a été choisie en lien avec les créations de Victor Lemoine, considéré par l'horticulture mondiale comme le plus grand introducteur et sélectionneur de plantes horticoles de tous les temps. Installé à Nancy en 1849, après avoir travaillé en Alsace, à Gand et à Lille, il est considéré comme le maître incontesté de l'hybridation horticole.