Finance

Obligations vertes : le Luxembourg créé un marché mondial grâce au lancement d'une nouvelle plateforme

© Jiffy Avril / Shutterstock

Lancée en partenariat avec la Chine, la plateforme permettra de créer "un centre de négociation d'obligations vertes à vocation mondiale".

Le Luxembourg vient de lancer, en partenariat avec la Chine, une nouvelle plateforme mondiale d'obligations vertes (emprunts émis pour financer des projets "verts"), a annoncé le 8 avril dernier l'agence Luxembourg for Finance. Cette collaboration entre la Bourse de Luxembourg et les bourses de Shanghai et de Shezhen, la Bank of China et le Shanghai Clearing House permettra de créer "un centre de négociation d'obligations vertes à vocation mondiale".

"La plateforme simplifie l’accès des investisseurs internationaux aux obligations vertes chinoises, augmente leur visibilité mondiale et crée plus de transparence", précise l’agence. Elle permettra en effet aux investisseurs d’être mieux informés sur les prix des green bonds (obligations vertes) négociés à Shanghai et Shenzhen. "Avec nos partenaires chinois, nous construisons un marché mondial pour les obligations vertes et rassemblons investisseurs, émetteurs, fournisseurs d’infrastructures et teneurs de marché", a ainsi déclaré Robert Scharfe, directeur général de la Bourse du Luxembourg (LuxSE).

Luxembourg : leader sur le marché des obligations vertes

Avec la création de cette nouvelle plateforme, le Luxembourg consolide sa position en tant que leader sur le marché européen des obligations vertes. En 2016 déjà, le pays lançait la Bourse verte du Luxembourg (LGX), la toute première plateforme exclusivement dédiée aux green bonds. Par ailleurs, plus de la moitié des obligations vertes dans le monde seraient cotées à la Bourse de Luxembourg, selon le Luxembourg for Finance.