Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Finance

ISR : les investisseurs en confiance quant à leur impact sur la société

© wk1003mike/Shutterstock

Selon une enquête commandée par NN Investment Partners (NN IP), 73 % des investisseurs français considèrent que leurs décisions concernant l'investissement responsable sont susceptibles d’avoir créé un impact tangible.

D’après une enquête publiée le 11 juillet et menée par NN IP sur un panel de 290 investisseurs professionnels sélectionnés dans cinq pays – France, Allemagne, Pays-Bas, Italie, Belgique – 61 % d’entre eux pensent que leurs investissements relevant de l'ISR et des critères ESG sont susceptibles d’avoir créé un impact tangible sur la société. En France notamment, 73 % des investisseurs sont confiants. Ils sont suivis de près par l’Allemagne qui affiche un taux de confiance de 69 %. La Belgique se retrouvant en dernière position avec un score de 43 %. Globalement, sept répondants sur dix déclarent avoir mis en place des politiques d’investissement durable sur le long terme.

"Il est (...) extrêmement satisfaisant de découvrir que les investisseurs professionnels ont une telle confiance dans leurs capacités à réaliser un impact ESG positif grâce à leurs allocations d’investissements. Nous sommes convaincus que cette confiance ne peut que grandir avec le temps", commente Adrie Heinsbroek, Directeur de l’investissement responsable pour NN IP.

Sur ces 61 % d'investisseurs, seuls 46 % d'entre eux déclarent que leur action correspond à des valeurs personnelles d'investissement responsable. "Il existe donc un groupe d’investisseurs qui souhaiteraient clairement en faire plus si la marge de manœuvre professionnelle nécessaire leur était accordée", poursuit la société de gestion. A noter qu’en France, 65 % des investisseurs prétendent "disposer d’une marge de manœuvre pour investir d’une manière qu’ils jugent responsable" contre 38 % en Italie et 25 % en Belgique.

Autre enseignement : l’enquête révèle que 70 % des investisseurs sélectionnés dans ces pays "s’attendent à ce que les normes d’intégration des critères ESG dans les processus d’investissement s’améliorent au cours des prochaines années".

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.