Conso

Tiny Houses, cabanes...Vivre dehors, ou presque !

Une jolie cabane en bois, à 30 minutes de Reykjavík, près du fjord de Hvalfjörður
©Panorama Glass Lodge

Le printemps est ENFIN de retour, et avec lui l'envie de passer du temps dehors. Pourquoi ne pas en profiter pour des escapades nature et des nuits à la belle étoile, mais lové dans un lit douillé ? C'est ce qu'il est possible d'envisager avec le développement des habitats légers, déployables un peu partout.

Cette semaine, Mr Mondialisation relaie l'exemple de ce papa qui a construit sa petite maison mobile (ou « tiny house ») pour lui et ses filles. Cycliste voyageur, il a décidé de changer de vie suite à une séparation. Byebye l'appartement, à lui la liberté, la nature, et les modes de vie issus du « moins c'est mieux ». Dans cette « villa version roulante », panneaux solaires, lampes LED, toilettes sèches une cuisine minimaliste suffisent. Inutile de multiplier l'équipement matériel ici, le luxe vient d'ailleurs...

Un luxe et un retour à l'art de la simplicité qui est en vogue depuis plusieurs années d'ailleurs. Comme l'explique Andrew Morrison dans le Tedx suivant, cet habitat minimaliste a en effet l'avantage de reconnecter à l'essentiel et d'offrir, surtout, un réel sentiment d'autonomie et de liberté (activer les sous-titres) :

Au point que certains proposent aujourd'hui des plans pour construire soi-même sa petite maison mobile. Le média américain Treehugger a donné récemment une liste de ressources pour cela : des plans gratuits accompagnés de tutoriels vidéos par la pro du DIY Ana White en passant par les professionnels historiques Tumbleweed plans cost: Four Lights, leur liste est utile si vous souhaitez vous y mettre - en anglais dans le texte.

En France, il existe aussi des ressources, et pas mal d'exemples sur Youtube également avec Culture Tiny House ou Tiny House Baluchon par exemple :

Et si vous n'avez pas le temps ni l'envie, pas de panique : organisez vous donc une virée d'une ou deux nuits dans ces espaces insolites. Le site d'information Ufunk vous propose de découvrir le Panorama Glass Lodge, un superbe chalet solitaire fait de bois et de verre. « Située à 30 minutes de Reykjavík, près du fjord de Hvalfjörður, cette jolie cabane vous offre un cocon de bois, complété par une impressionnante chambre panoramique en verre afin d’observer les étoiles et les aurores boréales directement depuis votre lit. Ce chalet minimaliste possède également son jacuzzi » explique le site, enthousiaste.

Plus près de nous, des offres se développent aujourd'hui dans des sites insolites. Telle cette chambre de luxe imaginée par les jumeaux et artistes suisses Frank et Patrik Riklin. Lovée sur un sommet différent des Grisons chaque année, entre 1200 et 1800 mètres, le « Null Stern » (« Zéro Étoile » en français) propose de « dormir comme un roi à la belle étoile, sans murs, ni toit ». Comme nous le rappelle la revue 6 Mois avec le travail de la photographe Stéphanie Buret, « Chaque été, l’hôtel prend ses quartiers sur un nouveau. Et le concept plaît : ils reçoivent 1300 demandes par an de clients qui viennent du monde entier ».

D'autres proposent aussi des dômes à ciel ouvert-transparent dans les Pyrénées... des adresses à tester de toute urgence... n'est-il pas ?