Conso

Avec Spareka.fr, réparez vous-même vos appareils... ou faites-vous rembourser !

©Gorgev/Shutterstock

Spareka.fr est un site proposant des pièces détachées ainsi qu'une aide en ligne pour réparer vos appareils. Ses concepteurs ont aujourd'hui décidé d'aller plus loin pour inciter à se tourner vers l'auto-réparation : si vous ne parvenez pas à réparer votre panne, les pièces sont retournées et remboursées par l'entreprise. 

Face à de nouvelles problématiques - liées notamment à l'obsolescence programmée et à la baisse du pouvoir d'achat -, les Français ont souvent pour premier réflexe de jeter et de racheter les appareils qui ne fonctionnent plus, car les faire réparer coûte parfois bien plus cher que de racheter en bas de gamme. L'objectif visé par les créateurs du site de Spareka.fr était, à contrario, de pousser les gens à privilégier l'auto-réparation. Quelle stratégie adopter pour ce faire ? ID en a discuté avec Étienne Curati, le directeur innovation de la société Spareka. 

Pouvez-vous nous présenter Spareka en quelques mots ? 

Il s'agit d'un service internet ayant pour objectif de rendre la réparation accessible à tous. Pour ce faire, nous proposons des outils gratuits en ligne, qui permettent aux utilisateurs de diagnostiquer leur panne. Une fois le diagnostic établi, nous leur suggérons des pièces détachées correspondant à la panne identifiée. Les pièces vendues sont accompagnées d'un tutoriel vidéo expliquant au client comment les changer. 

SPAREKA EN QUELQUES CHIFFRES : 

  • Une société créée il y a 6 ans
  • 50 personnes employées
  • Plus de 700 tutoriels en lignes et des dizaines de milliers de posts explicatifs
  • Un catalogue de plus de 8 millions de pièces détachées

Quels types d'objets tente-t-on généralement de réparer avec le support que vous proposez ?

Les réparations touchent majoritairement au secteur de l'électroménager : cela va de la machine à laver au grille-pain, en passant par la cafetière. Les secteurs du jardinage et de la motorisation sont également très présents : nous proposons des pièces détachées pour réparer des tondeuses ou des tronçonneuses ainsi que des portes de garages, etc. 

Les pièces détachées que vous proposez sont-elles neuves ou d'occasion ? 

Nous travaillons aujourd'hui exclusivement avec du neuf, nous n'effectuons pas de reconditionnement. Nous y réfléchissons : nous n'avons pas encore trouvé le meilleur moyen d'y parvenir, mais c'est un des projets sur lesquels nous travaillons actuellement. 

La pratique de l'auto-réparation est-elle en train de devenir une tendance ? 

Oui, c'est une pratique qui a plutôt le vent en poupe. Notre société a enregistré une belle croissance l'an dernier : cela prouve qu'il y a une évolution des mentalités. Il s'agit d'une solution économique et c'est ce qui explique en grande partie son succès. Cela coûte en moyenne trois fois moins cher de réparer soi-même que de faire intervenir un technicien extérieur. De plus, cette solution repose sur une démarche éco-responsable : ne pas jeter votre machine à laver, c'est éviter 70 kg de déchets à la planète. C'est donc une tendance, qui se développe certes, mais que nous voulons transformer en réflexe. Nous constatons qu'en moyenne, 80 % des pannes sont réparables et ce, par n'importe qui. 

Aujourd'hui, quand on casse un micro-ondes, la première chose que l'on se demande, c'est 'combien coûte un micro-onde' ?"

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur le nouveau service que vous avez récemment lancé ? 

Nous avons lancé le service "réparé ou remboursé". Aujourd'hui, l'auto-réparation est loin d'être un réflexe, il y a même parfois une certaine crainte au niveau du consommateur. Alors, pour encourager nos clients nous avons décidé de les accompagner et de les rassurer dans leur démarche en leur promettant une chose : achetez chez nous, mais si vous ne réussissez pas à réparer l'appareil avec nos pièces, nous les reprenons et vous les remboursons et ce, sans besoin d'un quelconque justificatif. Nous pensons que cela pourrait leur permettre de franchir le pas. Notre message c'est : osez ! Allez-y ! Financièrement parlant, vous n'avez rien à perdre et tout à gagner !

Ce service va-t-il plus loin que la garantie légale du droit au retour des consommateurs ?

Tout à fait. La garantie légale du consommateur accorde aujourd'hui un droit de rétractation après l'achat du produit, mais ce-dernier doit être rendu dans un état impeccable, et très souvent les frais de retour sont à votre charge. Nous avons voulu aller plus loin que cela. Que la pièce achetée ait été sortie de son emballage, utilisée, voire abîmée : nous la reprenons et nous la remboursons sans condition, en prenant même à notre charge les frais de livraison. 

Nous voulons montrer aux gens que réparer, c'est facile. Cela fait peur au premier abord, mais quand on met les mains dedans ce n'est pas si compliqué et cela fait faire de grosses économies. 

Voici la chronique du Social Lab sur France Inter :

A lire aussi
Commentaires
Par Nathalie POUTOU - le 16/05/2019

Excellent contact téléphonique mais hélas, le joint de bas de porte du lave vaisselle reçu de convenait pas. J'ai bien été remboursée mais j'aurai préféré que la machine ne fuit plus arghhhhhhh, je ne desespere pas de trouver une solution en attendant la réponse du sav de la maison de valéri (sté qui a fermé ses portes).Si qq'un à une solution, je prends merci :) et vive Spareka.fr!

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.