Humeur

J.O d'hiver : l'homme va pouvoir (enfin) surclasser les performances animales

Les animaux font la course en tête
©JonathanC Photography/Shutterstock

A la veille du lancement des J.O d'hiver avec son lot de performances sportives, intéressons nous aux autres êtres vivants. Difficile de faire mieux qu'eux. Heureusement, ils n'ont pas encore chaussé de skis !

« Il vaut mieux exceller en une chose que d'être médiocre en plusieurs » disait Pline le jeune. Ce conseil semble parfaitement d'actualité en cette veille de Jeux Olympiques. Mais ceux qui excellent, ce sont les animaux, pas les bipèdes que nous sommes !

Démonstration : Usain Bolt, champion du monde du 100 mètres assure sa performance à 44 km/h, alors que le guépard dépasse les 110 km/h. Le saut en hauteur est tout aussi révélateur, voire humiliant. Le cubain Javier Satamayor s'envole à 2m45 alors que la modeste puce peut sauter 340 fois sa propre taille, ce qui équivaudrait, pour nous, à franchir deux fois la hauteur de la tour Eiffel.

Faut-il s’étendre avec l’haltérophilie ? Là aussi, la différence fait peine. Le champion soulève 477 kg (cumulant arraché et épaule et jeté) alors qu'une modeste fourmi peut soulever 50 fois son poids. Par analogie, cela représenterait 3 tonnes à soulever pour l'homme ! On peut poursuivre la démonstration avec le milieu aquatique. Jacques Mayol et ses collègues ont flirté avec des plongées atteignant les 129 mètres de profondeur, tandis qu'un vulgaire cachalot caracole à moins 3 000 mètres en restant 90 minutes en apnée.

Quant aux 100 mètres nage libre, ils sont parcourus dignement en près de 47 secondes par notre champion humain, alors qu'une loutre va deux fois plus vite. Et que dire de l'espadon qui s'offre des pointes dépassant les 100 km/h en quelques coups de nageoire ?

Par bonheur, les JO de Pyeongchang ne porteront que sur des disciplines hivernales. Or, aucun animal ne s'est encore essayé au saut à ski, au snowboard ou à la luge. Les bipèdes que nous sommes apparaîtront donc comme des êtres exceptionnels. Soulagement...