Sondage

Parité : les ministères de la Justice et des Armées sanctionnés

©Delpixel/Shutterstock

Les femmes sont trop peu nombreuses au ministères de la Justice et des Armées, sanctionnés sur le fondement de la loi Sauvadet sur la parité.

Le ministère de la Justice et le ministère des Armées seront sanctionnés pour n’avoir pas respecté la loi Sauvadet sur la parité, a indiqué le Monde ce matin. Cette loi de 2012 qui concerne les conditions d’emploi dans la fonction publique impose, pour les premières nominations de certains hauts fonctionnaires, un taux minimum de 40 % de personnes de chaque sexe, à compter de 2017. Les deux ministères manquent de femmes. La Justice et les Armées devront donc acquitter respectivement une amende de 60 000 et de 120 000 euros. Trois collectivités locales sont également concernées et seraient sanctionnées à hauteur de 240 000 euros.

En 2016, les femmes ne représentaient que près de 35 % des hauts cadres de la fonction publique.

Absence de parité : faut-il sanctionner les administrations et entreprises ?

Choix