Social

Les frigos solidaires : une initiative écologique et sociale

Le premier frigo solidaire a été inauguré le 8 juin 2017 devant le restaurant de Dounia Mebtoul : « La cantine du 18 » à Paris.
©Bigger Band

Le quatrième frigo solidaire vient d'être inauguré à Paris. Le principe est simple : mettre un frigo devant un commerce et permettre à tout le monde d'y déposer de la nourriture ou d'en prendre gratuitement. Une initiative à la fois écologique et solidaire. 

« En France, 9 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées tous les ans alors qu’il y a 8 millions de personnes qui ne mangent pas à leur faim ! », s'insurge le blogueur Baptiste Lorber, parrain de l’association « Frigos solidaires ». Les Frigos Solidaires ont pour but de répondre à un niveau très local à ce double enjeu : lutter contre le gaspillage alimentaire et aider les personnes en difficulté. Le principe est simple, un commerçant met un frigo devant son restaurant ou son magasin et permet aux particuliers comme aux professionnels d’y déposer de la nourriture. Le frigo est en libre accès afin que chacun puisse venir se servir. 

Les frigos solidaires : un concept solidaire pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Le premier frigo solidaire été inauguré le 8 juin dernier devant le restaurant de Dounia Mebtoul « La cantine du 18 » à Paris. La jeune femme lit par hasard un article sur les frigos solidaires de Berlin. « J’ai eu envie de faire la même chose. D’autant plus qu’en France cette idée si simple n’avait jamais été testée. J’en ai parlé à ma mère qui tient le restaurant avec moi. Elle a été emballée » raconte-t-elle. Le frigo a mis quelques mois avant de se faire connaître dans le quartier.  Mais aujourd’hui, il ne désemplit pas. Une trentaine de commerçants et de simples particuliers l’alimentent régulièrement. Une cinquantaine d’autres en bénéficient. « Des sans-abri, beaucoup de retraités mais aussi des familles nombreuses et des étudiants qui ont du mal à boucler leur fin de mois viennent se servir. Dès que quelqu’un dépose un produit, il est récupéré dans l’heure qui suit. Malheureusement nous répondons vraiment à un besoin », ajoute Dounia. 

Frigos solidaires

Une campagne à succès sur les réseaux sociaux 

Soutenue par Identités Mutuelle et parrainée par le blogueur Baptiste Lorber, l’association lance une campagne sur les réseaux sociaux afin de donner une portée nationale à l’initiative. « J’ai eu un vrai coup de cœur pour cette idée, c’est pour cela que j’ai accepté de mettre ma notoriété sur le web au service de cette association. Et c’est vrai que cela a donné un vrai écho au projet qui a été très bien relayé sur Twitter et Instagram. Puis, il y a 15 jours, Natoo m’a rejoint », renchérit Baptiste Lorber. Et là tout s’emballe ! 

Un buzz sur Youtube grâce à Natoo

L’influenceuse Natoo, aux millions de followers poste une vidéo sur Youtube. « Natoo a fait spontanément une vidéo qui a fait un buzz incroyable avec plus de 2 millions de vues en à peine une semaine. Depuis, nous sommes extrêmement sollicités. 15 cagnottes ont déjà été créées en l’espace d’une semaine pour récolter les 1300 euros nécessaires à l’achat du frigo. Mais l’association n’est là que pour faciliter la mise en place du projet. Tout repose sur l’initiative citoyenne. Et c’est formidable de voir à quel point les gens et les jeunes en particulier, ont envie de s’investir », s’exclame Dounia qui rêve de voir des centaines de frigos solidaires s’ouvrir partout en France.

Si vous aussi, vous avez envie de proposer un frigo solidaire à un commerçant où vous êtes commerçant et le projet vous a séduit. Lancez-vous ! 

Téléchargez la brochure sur le site des Frigos solidaires