ID d'ailleurs

Finlande : un « logement d'abord » pour les SDF

©Rawpixel.com/Shutterstock

La Finlande a lancé depuis 2008 le plan gouvernemental « un logement d’abord ». Des mesures qui portent leurs fruits puisque le mal-logement ne cesse de diminuer.

Le plan gouvernemental finlandais « un logement d’abord », lancé en 2008, a permis de réduire considérablement le nombre de personnes à la rue.

Depuis plus de 30 ans, le nombre de SDF ne cesse de diminuer dans le pays nordique. En 1980, 20 000 personnes n'avaient pas de logement, aujourd'hui, ils sont moins de 7 000. Avant toute réinsertion sociale, chacun doit avoir un toit. Voilà l'objectif du gouvernement qui, pour ça, a engagé trois de ses ministères et pas moins de 240 millions d'euros en huit ans.

  • le ministère de l'Environnement : chargé de la construction et la rénovation des habitations
  • le ministère des Affaires sociales et de la Santé : pour assurer la prise en charge et le suivi des mal-logés
  • le ministère des Finances : pour dégager le budget et soutenir financièrement les associations

Le modèle finlandais

La construction d'environ 30 000 habitations, dans le cadre du plan « un logement d’abord », permettrait au pays d'économiser 15 000 euros par an et par personne. Un exemple admirable qui pourrait inspirer la France selon la Fondation Abbé Pierre, qui rappelle que depuis 2001, le nombre de personnes sans-abri a augmenté de 50 %