ID d'ailleurs

Canada : des clowns thérapeutiques contre l'isolement des séniors

©Diego Cervo/Shutterstock

« La belle visite » porte bien son nom. Des « clowns thérapeutiques » se rendent dans des maisons de retraite pour passer un moment privilégié avec des personnes âgées. Le concept : le rire contre l’isolement.

Le rire est bon pour la santé. De nombreuses études le prouvent et la Fondation Jovia l’a bien compris. Le programme de « La belle visite » organise des rencontres entre les « docteurs clowns » et les séniors.

Dès 2002, cette association canadienne, financée par des dons privés, permet la rencontre entre les docteurs clowns et des enfants malades dans les hôpitaux. Mais la Fondation Jovia ne compte pas en rester là. Elle ajoute une corde à son arc en 2011 et met en place un nouveau programme : celui de La belle visite.

Le rire par le souvenir

Dans les hôpitaux et les maisons de retraite de Montréal et du Québec, les docteurs clowns rendent des visites hebdomadaires à leurs ainés. Ces spécialistes du rire sont des artistes professionnels, formés pour intervenir auprès des personnes âgées dans le but de briser l’isolement. « Nous avons le temps de prendre le temps. De tenir une main, d’écouter la même histoire chaque semaine, de regarder les photos racornies et de chanter des airs d’antan », décrit la Fondation.

En bons clowns qui se respectent, les artistes arborent un nez rouge. Vêtus de costumes des années 30 à 50, ils adoptent une attitude « old school » permettant aux retraités de se remémorer leur jeunesse. Rhétorique et bienséance de l’époque sont de rigueur, les clowns chantent, dansent, miment, discutent avec les séniors, rient ensemble, tout simplement.