Sondage

Comment lutter contre l’isolement social ?

©Rosa Araci Henriques/Shutterstock

Un Français sur dix est en situation d’isolement. Un fléau auquel le Royaume-Uni a décidé de faire face en désignant une Secrétaire d’Etat chargée de lutter contre l’isolement social. Une mesure similaire serait-elle souhaitable en France ?

Vaut-il mieux être seul ou mal accompagné ? La deuxième option serait préférable, pour rester en bonne santé. Les personnes bien entourées seraient notamment moins touchées par la dépression voire les maladies cardiovasculaires.

Le Royaume-Uni a maintenant un pôle dédié au sein du gouvernement. Nommée le mois dernier, Tracey Crouch, déjà ministre des Sports, est devenue Secrétaire d’Etat chargée des personnes isolées. Sa mission : évaluer la situation et prendre des mesures permettant de lutter contre l’isolement social de personnes de tout âge. A l’origine de cette initiative, notamment un rapport de la « Jo Cox Foundation » de décembre 2017, qui évalue le nombre de personnes isolées dans le pays à 9 millions.

En France, selon les derniers chiffres de la Fondation de France, un Français sur dix serait en situation d’isolement, c’est-à-dire qu’il a très peu voire pas de contacts avec sa famille, ses voisins, collègues ou amis. Un phénomène qui touche toutes les tranches d’âge. A défaut d’un ministère dédié dans l’hexagone, une association a lancé le 23 janvier dernier, pour la première année, une « journée des solitudes » pour sensibiliser le public à ce phénomène.

Le gouvernement français devrait-il prendre plus de mesures afin de lutter contre l’isolement ?

Choix