Le chiffre

Un rapport américain établit le lien entre le réchauffement climatique et l'activité humaine

©Natkom/Shutterstock

Un rapport publié vendredi 3 novembre par treize agences américaines conclut qu'il est « extrêmement probable » que les activités humaines soient la cause dominante du réchauffement climatique.

Alors que la 23e conférence des parties sur le climat (COP23) s’ouvre aujourd’hui à Bonn et que de nombreux yeux sont tournés vers la délégation américaine, un rapport publié ce week-end par les agences fédérales des Etats-Unis et approuvé par le gouvernement est venu établir la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique. Ces conclusions, qui alertent d’une possible augmentation des températures moyennes globales de 5 degrés si des réductions majeures des émissions de gaz à effet de serre ne sont pas opérées, constituent un revirement dans la communication de la Maison Blanche et viennent contredire la position de l’administration Trump sur ce sujet.

#TousActeurs
Investir

Label Europe Actions A

Label Europe Actions A est classé dans la catégorie Actions internationales.     

Avec cette promesse, ID innove et permet de médiatiser des solutions accessibles à tous pour une société plus durable; un monde où s'informer revient à agir, où chaque information amène à des solutions concrètes. A vous de choisir !
A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.