ID d'ailleurs

Taïwan : des glaces à l’eau polluée pour éveiller les consciences

© DR

Pour sensibiliser à la pollution des eaux, des étudiants taïwanais ont crée des glaces composées d’eaux usées.

Ces glaces ressemblent à des esquimaux que l’on pourrait trouver dans n’importe quel supermarché et pourtant, celles-ci sont faites à base d’eaux usées. A l’origine de ce projet, trois étudiants de l’université nationale des arts de Taïwan. Leur projet appelé « Polluted Water Popsicles »  a pour but de dénoncer et sensibiliser le public à la pollution des eaux en visualisant les saletés à travers la transparence de la glace.  

Pour ce faire, les trois étudiants ont récolté près d’une centaine d’échantillons d’eaux dans divers endroits (lacs, rivières, ports) qui ont été placés dans des moules à glace avant d’être congelés, puis préservés avec de la résine. Ces glaces, qui ne sont pas destinées à être mangées, ont leurs propres « parfums » et leurs emballages correspondent à l’endroit où l’eau a été extraite.

Un projet qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux et qui a permis aux trois étudiants d’être exposés au World Trade Center de Tapei, la capitale de Taïwan.