ID d'ailleurs

Londres : des bus qui carburent au marc de café

©Khunrarai - Shutterstock

Depuis le 20 novembre dernier, quelques bus londoniens carburent au marc de café.

Certains des fameux bus rouges carburent au marc de café depuis maintenant quelques jours. A l’origine de cette première mondiale, un jeune entrepreneur de 25 ans nommé Arthur Kay qui en 2013 a décidé de fonder la start-up londonienne nommée Bio Bean soutenue par le pétrolier Shell.

Au lieu de les envoyer à la décharge, cette entreprise a décidé de collecter elle-même les résidus de café auprès des bars, restaurants de la capitale et de ses alentours, pour qu’ils soient transformés en huile apte a être mélangée à du gazole. La collecte est ensuite envoyée dans l’usine de Bio Bean d'Alconbury à quelques kilomètres de Cambridge. Ce carburant est composé à 80 % de diesel, et à 20 % de ce nouveau type de biocarburant.

#TousActeurs
Avec cette promesse, ID innove et permet de médiatiser des solutions accessibles à tous pour une société plus durable; un monde où s'informer revient à agir, où chaque information amène à des solutions concrètes. A vous de choisir !
A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.