ID d'ailleurs

Chine : le commerce de l'ivoire totalement interdit

©Rickus Groenewald/Shutterstock

Bonne résolution pour l’année 2018 en Chine : le commerce de l’ivoire est désormais totalement interdit. Pour le pays, c’est une tradition qui prend fin.

Numéro un de la demande sur le commerce d’ivoire venue d’Afrique, la Chine a pris une décision radicale. Le ministre des forêts chinois a annoncé l’entrée en vigueur de cette nouvelle mesure sur son compte Weibo (le twitter chinois) dès la rentrée 2018 : « à partir d’aujourd’hui, l’achat et la vente d’ivoire et de produits issus de l’ivoire par les marchés, les magasins, les commerçants est hors-la-loi ».

La Chine, premier importateur d’ivoire mondial

Le commerce de l’ivoire et la forte demande de la Chine, cause le massacre de dizaines de milliers d’éléphants africains par an. Représentant 70 % du commerce mondial, le pays est historiquement tenu en parti responsable du braconnage en Afrique.

Traditionnellement très apprécié, et symbole des familles chinoises aisées, l’ivoire se vend à environ 1000 euros le kg. Pour l’heure, cette interdiction concerne seulement la Chine continentale. À Hong Kong, plaque tournante du commerce asiatique, la mesure n’entrera en vigueur qu’en 2021.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.