Le chiffre

Energies renouvelables : la France peut-elle dépasser ses objectifs pour 2030 ?

©Thinnapob Proongsak/Shutterstock

La France pourrait dépasser certains objectifs de la loi de transition énergétique fixés pour 2030, a estimé mardi le Syndicat des énergies renouvelables. Mais non sans une volonté politique forte.

La France peut-elle dépasser certains objectifs fixés dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte ? Oui, selon le Syndicat des énergies renouvelables (SER), qui a présenté mardi ses scénarios de croissance pour les différentes filières du secteur, quelques semaines avant la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE). Des scénarios qui « font apparaitre que les énergies renouvelables ont la capacité de couvrir une grande partie des besoins des Français d'ici 2030 » , précise le communiqué de presse qui accompagne le rapport. Mais dont l'aboutissement ne se fera qu'au prix d'une « volonté politique déterminée » .

Ainsi, le SER estime que la part des énergies renouvelables dans la production d'électricité pourrait atteindre 54 % à l'horizon 2030, contre les 40 % initialement prévus par la loi, tandis que la consommation finale de chaleur pourrait être couverte à 38 %, répondant ainsi aux objectifs fixés en 2015.

La France accuse cependant un retard concernant la consommation finale d'énergie -comprenant électricité, chaleur, transports et gaz- en raison d'un « rythme de développement insuffisant » . A la cadence actuelle, la part des énergies renouvelables ne s'élèverait ainsi qu'à 24 % en 2030, bien en dessous des 32 % programmés par la loi. Une tendance qui pourrait être corrigée, estime le SER, à condition de poser les bases d'un nouveau modèle énergétique français.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.