ID d'ailleurs

Chili : un Jenga fabriqué à partir de déchets de la mer

©DR

Fabriqué à partir de filets de pêche 100 % recyclés issus de la mer, le célèbre jeu Jenga fait sa réapparition dans le but de limiter la pollution des océans.

Par milliards, des déchets s’amassent dans les océans et les mers, mettant en péril tout un écosystème. Choqué par cette pollution grandissante, le créateur américain du célèbre jeu Jenga Robert Grebler a décidé de sortir une nouvelle édition du jeu baptisée Jenga Ocean. Sa particularité, des pièces fabriquées avec d’anciens filets de pêche issus des océans.

Une opération mise en œuvre en partenariat avec la marque chilienne de skateboard Bureo. A travers un programme nommé Net Positiva lancé en 2014, la marque chilienne récupère des filets de pêche à la dérive dans l’océan ou abandonnés sur des plages pour fabriquer des lunettes de soleil ou encore des planches. Plus de 3 000 kilos de filets de pêche ont été récupérés au cours des six premiers mois d’exploitation. Pour créer des pièces de jeu de la marque Jenga, le processus est similaire. Les filets sont récupérés puis envoyés dans des usines pour être transformés en pièces de jeu.  L’objectif : sensibiliser les joueurs à la vie marine et à son écosystème en danger.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.