Le chiffre

La France, démocratie imparfaite

©photo.ua/Shutterstock

La France, classée parmi les « démocraties imparfaites », a connu une régression par rapport à 2016, selon l'indice de The Economist.

Moins de 5 % de la population mondiale vit dans une démocratie « parfaite », et les Français n'en font pas partie. La semaine dernière, le centre de recherche The Economist Intelligence Unit -affilié au magazine britannique The Economist- a dévoilé la version 2017 de son indice démocratique, qui liste cette année 165 pays, évalués sur une échelle de 0 à 10 selon une soixantaine de critères. Ces derniers se répartissent sur cinq catégories : le processus électoral et le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique et la culture politique.

Résultat, plus de la moitié des pays scrutés (89) ont vu leur score décliner par rapport à l'année 2016. La France, déjà considérée comme une « démocratie imparfaite » depuis quelques éditions (à l'exception de 2014), a vu sa note baisser de 0,12 point, pour s'établir à 7,80, en raison notamment des mesures liées à l'instauration de l'état d'urgence. Elle se classe désormais au 29e rang, soit cinq de moins qu'en 2016.

La Norvège (9,87), l'Islande (9,58) et la Suède (9,39) occupent les premières places de cet indice, tandis que la Corée du Nord (1,08), la Syrie (1,43) et le Tchad (1,50) ferment la marche.