Education/Citoyenneté

Etreprof : la plateforme d'entraide entre enseignants

Stephen Cazade, cofondateur de la plateforme.
©Max Morgene/ID

Lancée en août dernier, etreprof.fr est une plateforme d'entraide entre enseignants qui met à disposition de ces derniers un ensemble d'outils pour se former et se développer, sur le plan professionnel et personnel. 

Outiller les enseignants pour qu'ils puissent se développer et améliorer leurs pratiques. C'est avec cette ambition qu'a été lancée, en août 2017, la plateforme Internet etreprof.fr, qui met à disposition des enseignants des contenus créés ou rassemblés par leurs pairs. « Au départ, il y eu une ensemble de constats, qui ont fini par former une idée collective », explique Stephen Cazade, ancien directeur d'Unis-cité et cofondateur d'Etreprof.

  Certains enseignants pensaient qu’en 2017, il était possible d’aller beaucoup plus loin sur le digital pour s’entraider et partager. D’autres se sont rendus compte des difficultés à identifier des contenus de qualité, alors qu’il en existe une foison sur Internet, via des associations ou des blogs enseignants. Au fur et à mesure, une communauté s’est formée, avec des professeurs, mais aussi des chercheurs, des techniciens du web, des designers… afin de construire une plateforme qui puisse au bout permettre à des enseignants de se développer au quotidien et de trouver des réponses plus rapidement.

Une plateforme de partage

Ouverte aux enseignants du premier et du second degré, la plateforme etreprof.fr est avant tout destinée à répondre aux besoins des professeurs dans la préparation de leurs cours au quotidien. En proposant par exemple, via un algorithme, des outils identifiés et sélectionnés par la communauté afin de répondre aux demandes de chacun. Qu'il s'agisse de contenus destinés à préparer des cours plus rapidement et efficacement ou d'autres, qui permettent de pousser la réflexion sur la manière même d'enseigner. De quelles façons améliorer la climat en classe ? Comment optimiser sa façon d'évaluer ? Comment aider les enseignants faisant face à des élèves ayant des troubles d'apprentissage ? Autant de questions de fond qui peuvent faire l'objet de vidéos, via des « parcours d'apprentissage » postés ponctuellement.

5 idées d'accueil pour la rentrée - primaire / secondaire- EtreProf

Le second levier de la plateforme est axé sur l'entraide : « Deux ou trois soirs par semaine, des profs animent des lives pour par exemple parler de leurs pratiques sur les cartes mentales, ou pour discuter de la gestion du stress avec un expert en la matière. D'autres se mettent en scène façon youtubeur pour donner des astuces en deux ou trois minutes. Et puis il y a aussi le matching : de la mise en relation entre un prof qui a un besoin et un autre qui est prêt à répondre à ses questions. Un prof-mentor quelque part. Pendant la période de la rentrée, il y a eu 320 mises en relation entre de jeunes profs qui faisaient leur première rentrée et 320 pairs qui ont accepté de les accompagner à distance, via des mails, des conseils, de l’écoute ».

Améliorer la qualité de vie des enseignants

Avec cette plateforme, la communauté Etreprof entend par extension lutter contre les difficultés auxquelles font face de nombreux enseignants en France, dont notamment l'isolement, qui touche particulièrement les plus jeunes d'entre eux. « C’est un métier qui est difficile, avec une culture professionnelle qui n'est pas toujours, selon les établissements, les pratiques et les contextes, naturellement tournée vers l’entraide. Il y a souvent un isolement subi qui peut rendre la découverte de l'exercice très compliquée pour un jeune professeur. Il va donc avoir besoin, si ce n'est de recettes et de contenus, d’un pair qui va soit lui donner des conseils très pratiques face à un contexte, soit, surtout, le rassurer et l’écouter. Les actions que nous avons menées à la rentrée était beaucoup tournées vers cette idée », commente Stephen Cazade.

Des actions qui pourraient à terme profiter à tous, conclut-il : « Permettre aux enseignants de se développer, c’est par ricochet permettre aux élèves de se développer à leur tour et de s’épanouir, sachant que la qualité et le développement professionnel d’un enseignant joue beaucoup dans la réussite de ses élèves. L’OCDE, dans ses enquêtes PISA, pointe régulièrement ce levier clé à actionner en France et c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles cette communauté est mobilisée. Notre enjeu, d’ici 2020, est de rassembler 100 000 enseignants qui s’entraident de manière autonome, d’abord pour leur bien-être personnel et professionnel et, bien sûr in fine, pour la réussite des élèves ».