ID d'ailleurs

Japon : la photo au service du développement durable

Hard Rain Project

L’exposition « Hard Rain Project » de Mark Edwards a été vue par plus de 15 millions de personnes depuis son lancement en 2005 et a reçu le prix UNESCO-Japon d’éducation en vue du développement durable (EDD) le 3 novembre dernier. Une immense exposition photo itinérante au sein d’universités prestigieuses dans le monde. Initiée par le photographe Mark Edwards, en collaboration avec le compositeur et chanteur Bob Dylan, l’exposition offre des solutions dans différents domaines : de l’agriculture responsable, en passant par l’accès à l’éducation, le développement des énergies renouvelables et les droits de l’homme. Autant de sujets faits pour interpeller les nouvelles générations de décideurs.

Cette exposition, ainsi qu'une autre baptisée « Whole Earth » en référence à la chanson « A Hard Rain A-Gonna Fall » sont également présentées au siège de l’ONU à New-York, et souvent suivies d'un débat avec des acteurs du développement durable. Le fondateur de Hard Rain Project en a profité pour rappeler que : « l'éducation est un élément clé de la transition vers une société durable, et pourtant, ce sont souvent ces projets qui sont les plus durs à financer. »

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.