livres

Cléa cuisine : des recettes végétariennes à portée de tous !

Extrait de la couverture du livre Houmous, de Cléa, Ed. La Plage

En ce weekend de Chandeleur ce n'est pas de crêpes dont je veux vous parler, mais d'une auteure culinaire dont les recettes, à base de produits sains et de saison, méritent d'être connues. Si vous ne les connaissez pas déjà bien sûr...!

C'est elle qui m'a fait connaître l'agar-agar et le miso blond. Elle qui m'a donné envie d'élaborer mes assiettes comme des bowls ou des bentos. C'est aussi elle qui m'a incitée, la première fois, à congeler du potimarron cru, râpé, afin d'aisément confectionner des recettes sucrées (oui oui, sucré le potimarron !) Inutile donc, de vous préciser que je la tiens pour responsable de mon addiction à sa « mousse aérienne au chocolat pour chocophiles avertis ». Et que je dévore, littéralement, chacun de ses opus.

Car au-delà de l'originalité de sa cuisine, son approche relève d'une recette simple et séduisante à la fois : chaque livre, ou presque, traite d'un aliment ou d'une préparation dont les caractéristiques sont clairement présentées avant de laisser place à une déclinaison de recettes plus ou moins élaborées. Prenez les derniers nés : patate douce, avocat, houmous. Eh bien une fois encore on a envie de tester le sweet petit déjeuner (un houmous sucré du matin à base de cacao, huile de coco et sirop d'agave), les scones à base de potimarron, curcuma, orange/chocolat (ci-dessous en photo) ou la version aux lentilles corail et patates douces. Une fois de plus on sait qu'on va faire swinguer l'avocat ou que la soupe à base de patates va être revue fissa.

Ed. La Plage

Alors, forcément, quand je réalise que Cléa, son blog, ses livres et moi c'est du sérieux depuis plus de dix ans, j'ai envie d'en savoir plus sur sa perception du bio et du végétarisme aujourd'hui. « Je suis devenue végétarienne par dégoût de la viande, mais aujourd'hui je fais plus que partager des recettes » me confie-t-elle, « ma démarche est plus consciente des enjeux environnementaux, mon métier (responsable communication pour la chaîne de magasin Satori, NDRL) me permet de rencontrer les producteurs, d'affiner ma connaissance des produits, et j'essaye donc de prouver par ma démarche que nous avons tous un rôle, d'un point de vue écologique global ».

Ça bouge !

Sur le terrain, Cléa se réjouit de rencontrer de plus en plus de « flexitariens » (personnes qui ont largement réduit leur consommation de protéines animales, NDRL) tout en regrettant que la grande majorité d'entre nous ne se pose pas plus de questions... « La tendance actuelle repose sur des prises des conscience pour certains, sur des peurs pour d'autres, on y va pour des raisons différentes. Quand on rentre là-dedans on est largué : sans lait, sans gluten, vegan, cru... alors j'essaye de répondre à tout le monde, de ne pas me contenter d'une transmission du haut vers le bas » note l'auteure culinaire, un peu fâchée à l'égard des grandes surfaces et de leur approche du bio. « Si elles démocratisent l'accès à ce type d'alimentation, elles ne respectent pas les valeurs des filières spécialisées... Qui plus est, nous devrions accompagner petits et grands sur le chemin de l'alimentation, mieux expliquer, apprendre » remarque encore Cléa.

Que regard porte-t-elle sur le mouvement vegan ? « Je ne m'inscris pas dans cette pratique alimentaire, je suis végétarienne, mais favorise les produits de saison, qui poussent sous nos latitudes. L'avocat chez nous c'est en hiver, et c'est tout ! Nous devons simplifier, repartir des territoires, et équilibrer notre alimentation avec ce qui vient autour de nous » Et le Japon, pays qui la passionne et où elle a vécu, dans tout cela ? « J'y retourne de temps en temps, et à chaque fois cela me redonne envie de cuisiner certains produits, certaines saveurs, on se nourrit de ce qu'ils font, en fonction des ingrédients que je trouve localement ».

Dans les mois qui viennent, c'est sur cette idée de simplicité d'accès à de la cuisine bonne, propre et saine sur laquelle elle souhaite se pencher. Suite au prochain épisode donc !

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.