Conso

Black Friday VS Green Friday

©indratw/Shutterstock

Importé des Etats-Unis, le « Black Friday » devrait, cette année encore, générer des chiffres de vente impressionnants.

845 millions d'euros en ligne et 4,5 milliards dans les magasins. Ce sont les coquettes sommes que devraient dépenser, cette année, les Français à l'occasion du Black Friday -journée de soldes exceptionnelles dans de nombreuses enseignes- qui aura lieu le 24 novembre. Des chiffres en augmentation par rapport à l'an dernier et qui témoignent du succès grandissant de cette opération auprès des consommateurs de l'Hexagone. Selon une enquête menée par l’Institut CSA pour le géant Amazon, ils seraient ainsi 52 % à vouloir profiter cette année de ce « vendredi noir » , contre 21 % l'an dernier, tandis que 72 % des Français considèrent que cet évènement est en passe de devenir « incontournable » .

Véritable phénomène outre-Atlantique, cette journée de promotion a généré l'an dernier plus de 3,3 milliards de dollars pour les ventes en ligne et quelque 50,9 milliards durant le week-end du Black Friday 2014, qui se clôture sur le « Cyber Monday » . Une frénésie d'achats qui s'explique notamment par la période de l'année pendant laquelle l'évènement prend place : pour de nombreux consommateurs, il s'agit de l'occasion de réaliser les achats de Noël à moindre coût, en profitant de remises pouvant aller jusqu'à 70 %.

Mais le Black Friday n'a pas que des adeptes et beaucoup d'acteurs, associations en tête, lèvent chaque année la voix contre ce qu'ils considèrent être des dérives de la surconsommation. En 2016, Greenpeace dénonçait notamment les abus autour des achats de vêtements, source de « graves impacts sur l'environnement » . Cette année en France, le site d'ameublement Camif a par exemple décidé de suspendre ses ventes ce vendredi afin de mettre en lumière certaines alternatives pour mieux consommer.

Et notamment celle du réseau Envie, qui regroupe une cinquantaine d'entreprises solidaires et qui lance, du 23 au 25 novembre, le « Green Friday » , en réponse à la « consommation compulsive de produits neufs » . Ces deux jours seront l'occasion de proposer des ateliers de réparation et des conseils pratiques aux usagers. Avec, à l'esprit, l'idée de sensibiliser les consommateurs à des démarches plus durables.

 

Comptez-vous réaliser des achats lors du Black Friday ?

Choix