Le chiffre

Les Français, adeptes de l'autoréparation

©Photosiber/Shutterstock

A l'occasion de l'édition 2017 de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, qui se tient du 18 au 26 novembre, une étude de SPAREKA et l'ADEME révèle que les Français sont globalement favorables à l'autoréparation de leurs appareils électroménagers.

Les Français sont prêts à mettre la main à la pâte lorsqu'il s'agit de réparer leurs appareils électroménagers, suggère une étude menée par SPAREKA et l'ADEME, qui révèle que 50 % d'entre eux ont déjà autoréparé un appareil, s'appuyant notamment des vidéos tutoriels, des sites spécialisés ou encore les conseils de leurs proches.

Parue à l'occasion de la de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, l'étude précise que 77 % des Français considèrent l'autoréparation comme un comportement de consommation responsable, alors que le quart d'entre eux estiment jeter trop facilement leurs objets quand un problème se présente.

Mais l'autoréparation a encore du chemin à parcourir pour s'installer dans les habitudes des Français. Ainsi, ils sont 2 sur 3 à juger les réparations difficiles sur ce genre d'appareils, tandis que le manque d'informations et de pièces détachées peuvent être des freins supplémentaires à l'entreprise. Pourtant, 92 % des sondés se déclarent satisfaits des réparations qu'ils ont effectuées.

Essayez-vous de réparer un objet avant de le jeter ?

Choix

#TousActeurs
Donner

LA BARAKA BIO

Pour une restauration 100% locale et 100% Bio.

Avec cette promesse, ID innove et permet de médiatiser des solutions accessibles à tous pour une société plus durable; un monde où s'informer revient à agir, où chaque information amène à des solutions concrètes. A vous de choisir !
A lire aussi
Commentaires
Par Piecemania pièces détachées - le 22/11/2017

Cette étude confirme qu'une majorité de consommateurs souhaite pouvoir réparer lorsque cela est possible. La réparation des appareils électroménager a longtemps été un domaine réservé pour les dépanneurs professionnels. Avec Internet, de nombreux sites de ventes de pièces ont contribué à disrupter ce marché. On peut maintenant trouver des tutoriels gratuits en ligne, acheter sa pièce détachée et réparer soi-même.
Maintenant il faut faire évoluer nos comportements, changer nos habitudes. Le gros électroménager est devenu du consommable qu'on remplace presque aussi souvent que son grille pain. Ce n'est pas une démarche très responsable, que ce soit pour son budget ou pour la réduction des déchets. Mais changer les habitudes prend du temps.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.