ID d'ailleurs

Indonésie : des emballages comestibles pour réduire la pollution plastique

Evoware

Une start-up indonésienne a mis au point des emballages comestibles et biodégradables, afin de limiter à son échelle la pollution plastique.

Mieux que des sacs biodégradables, la société indonésienne Evoware a eu l’idée audacieuse de mettre au point et commercialiser des emballages comestibles. L’Indonésie est le second pays producteur de plastique dans le monde. Et 8 millions de tonnes de plastique termineraient dans l’océan. C’est en partant de ce constat accablant que les fondateurs d’Evoware ont planché afin de trouver un moyen de réduire cet impact « en prenant le problème à sa source ». Les emballages d’Evoware sont déjà utilisés pour les hamburgers, les soupes instantanées, le café mais aussi sous forme de gobelets à usage unique ou pour contenir des shampoings et lotions.

Le packaging fait à partir d’algues est certes comestible et nutritif, mais il est également biodégradable et se dissout dans l’eau sans émettre de déchet. La start-up soutenue par WWF devrait étendre la commercialisation de ses emballages à l’international. Elle multiplie les collaborations avec des entreprises locales pour l’instant et ambitionne de signer des partenariats avec les compagnies aériennes également pour les sachets qui contiennent les serviettes et les couverts.